18 septembre 2017

Belles tendances

Tout sur la dégustation de vin

L’automne, c’est la saison de la rentrée, des feuilles flamboyantes et des balades en forêt. Pour les gastronomes c’est aussi la période des vendanges et des foires aux vins ! Il faut dire qu’avec plus de 45 millions d’hectolitres de vin produits (année 2016), la France est une référence en la matière. Cette production millénaire, érigée en art de vivre, constitue un héritage culturel fort pour les nombreux passionnés. Mais la dégustation de vin, comme tous les plaisirs culinaires et gastronomiques, se renouvelle sans cesse et suit les tendances ! Si la dégustation est en baisse (45 litres par an environ, contre 120 litres à la fin du XIXe siècle), les consommateurs recherchent désormais la qualité via les indications géographiques AOP (Appellation d’Origine Contrôlée) et IGP (Indication Géographique Protégée). Si le vin rouge reste majoritaire, il perd quelques parts au profit du rosé : la couleur de vin qui progresse le plus au niveau mondial. Le tourisme viticole connaît une belle extension, tout comme les stages d’œnologie. Pour déguster un bon vin dans les meilleures conditions, il est préférable de respecter quelques fondamentaux. Verres, carafe, accessoires pour le vin… Laissez-vous guider avec Belle Cocotte !

Savoir déguster un vin

Boire du vin et savoir l’apprécier, ça ne s’improvise pas. Cependant, cet art de la dégustation n’est pas non plus réservé aux seuls œnologues et spécialistes ! Il suffit de prendre le temps d’apprendre les bons réflexes. Cela vous permettra d’affiner votre palais pour mieux choisir les vins qui vous conviennent : terroir, vinification, cépage… tout peut être déterminant. Dégustez votre vin en vous basant sur ces notions-clés :

  • la vue. L’étude de la robe du vin (sa couleur) vous renseignera sur son âge. Un vin rouge aux reflets framboise sera plus jeune qu’un vin aux reflets grenat. Un blanc aux reflets verts présentera l’acidité caractéristique de la jeunesse.

  • le nez. Sentez d’abord votre vin tel quel : ce premier nez vous permettra de détecter un éventuel vin bouchonné. Agitez ensuite verre pour libérer les arômes du vin. Fruités, floraux, épicés, végétaux, boisés : laissez parler votre imagination !

  • la bouche. La dégustation se concrétise, c’est le moment de goûter ce vin que vous étudiez depuis quelques minutes. Vous découvrez alors l’attaque en bouche qui détermine la puissance du vin, puis le milieu de bouche qui libère les saveurs, et la note finale qui laisse la part belle aux tanins.

Pour déguster vos vins dans les meilleures conditions, Belle Cocotte a sélectionné des verres spécialement adaptés aux vins blancs ainsi qu’aux vins rouges. Leur forme spécifique facilite la libération des arômes de chaque nectar.

Comment, pourquoi décanter un vin ?

Belle Cocotte vous recommande une carafe à vin, un accessoire de vin qui peut s’avérer absolument indispensable ! Tout d’abord, notons que la décantation consiste à séparer les dépôts du nectar. On réserve la décantation aux vieux vins rouges puissants et structurés, car elle apporte une très forte oxygénation qui pourrait altérer un vin plus fragile. La mise en carafe permet au contraire d’aérer un vin qui peine à libérer ses arômes. Idéale pour les vins jeunes, la carafe permet de faciliter l’expression des arômes et d’assouplir la structure du vin.

À quoi servent les accessoires pour le vin ?

Saviez-vous que les premiers tire-bouchons ont été inventés au XVIIe siècle par les Anglais ? Fondamentalement, le principe n’a pas changé : il s’agit de visser une tige en forme d’hélice dans le bouchon, puis de tirer pour extraire le bouchon de la bouteille. Les mécanismes en revanche se sont améliorés, pour faciliter l’opération et protéger les bouchons abîmés. Les tire-bouchons à levier ont aujourd’hui le vent en poupe car ils permettent d’ouvrir une bouteille de vin sans effort et sans endommager le bouchon. Il existe d’autres modèles, ergonomiques et design, à l’image du tire-bouchon à manivelle . Dans tous les cas, munissez-vous d’un coupe-capsule pour dégager proprement le bouchon.

Autre accessoire de vin utile, le bouchon verseur anti-goutte permet de contenir les gouttes de vin… et d’éviter les taches sur la table !

Si vous comptez servir un vin de prestige, prenez soin de contrôler la température de votre bouteille à l’aide d’un thermomètre à vin. Cela vous permettra d’éviter une erreur.

Déguster le champagne

Le champagne cumule prestige, esprit de fête et expression du terroir. Vin effervescent mythique, le champagne a conquis le monde et séduit chaque jour de nouveaux amateurs. Comme tout vin, le champagne se déguste avec méthode si l’on veut percer ses secrets. Tout d’abord, pensez à le déguster frais, pour profiter de bulles plus fines et régulières et de son acidité naturelle. Un seau à champagne vous permettra de conserver votre bouteille à bonne température. Ensuite, préférez les flûtes à champagne aux coupes. Elles permettent de concentrer les arômes et concentrent les bulles… Une seule flûte de champagne contient 1 million de bulles !